Archives mensuelles : janvier 2008

Questions naïves et déséquilibre

Parmi les nombreuses publicités que je reçois concernant les différents évènements et les différentes conférences portant sur la question animale, se trouvait récemment l’annonce d’une conférence parrainée par un groupe welfariste, le United Poultry Concerns. Le titre de cette conférence est « Sans cage, dans le respect des animaux – quel est le problème? »

Selon l’annonce, la conférence portera sur la question suivante :

Est-ce que le travail des activistes devrait viser à réduire la souffrance de milliards de poulets et d’autres animaux qui ne vivront jamais dans un monde végan, ou est-ce qu’un tel travail est contreproductif – une trahison morale pour les animaux?

La façon dont est formulée la question trahit une présomption selon laquelle les réformes visant le mieux-être animal réduisent de manière significative la souffrance des animaux et nous conduiront graduellement vers un monde végan. Or, rien n’appuie une telle présomption.

Lire la suite

Une résolution facile à suivre pour la nouvelle année

C’est une nouvelle année. Et c’est l’occasion de prendre la résolution de faire mieux.

Une suggestion simple: si vous n’êtes pas encore végan, traversez la clôture et cessez d’exploiter des nonhumains.

Si vous êtes végan, alors prenez connaissance des arguments moraux pertinents, ainsi que des impacts positifs du véganisme pour l’environnement et pour la santé, et essayez de diriger toute conversation vers le sujet du véganisme. Approchez chaque omnivore (incluant les végétariens qui ne sont pas végans) que vous rencontrez comme quelqu’un que vous pouvez convaincre si vous vous en donnez la peine. Plusieurs n’écouteront pas; certains le feront. Et chaque personne qui deviendra végane fera une différence.

Le véganisme est le changement personnel le plus important que vous puissiez entraîner; éduquer les autres à propos du véganisme est la forme d’activisme la plus significative à laquelle vous pouvez participer.

Bonne année.

Gary L. Francione
© 2008 Gary L. Francione